Le projet s'implante parallèlement aux limites de la parcelle, créés par le chemin de desserte du quartier et par un ancien cours d'eau, pour former un espace publique de transition entre ville et habitation.